Château de Fosse-Sèche

Château de Fosse-Sèche



L’un des plus vieux de France « Quedam domus que dicitur Fossa Sicca” 1238 « Il existe une demeure que l’on nomme Fosse-sèche… »

C’est en 1238, au Moyen-Âge que les moines bénédictins du prieuré de Montreuil-Bellay plantèrent de la vigne à Fosse-Sèche.
Le Domaine était alors une dépendance du Prieuré Saint-Nicolas, qui couvrait alors environ 400 hectares.
En 1904, le Cabernet d’Anjou vu le jour au domaine et connut rapidement un grand succès.

En 2010, la famille Pire tombe en amour avec ce vignoble et se retrouve à Fosse-Sèche.
D’une superficie de 45 hectares d’un seul tenant, le domaine est constitué d’une quinzaine d’hectares de vignes.

La particularité de ce terroir réside dans les roches jurassiques associant silex et oxyde de fer,
contrairement au vignoble saumurois qui est planté presqu’exclusivement sur des sols calcaires.

Guillaume, Adrien, ainsi que leurs conjointes, Cécile et Julie reprennent le domaine en 2012.
Leurs forces et détermination les conduits à mettre tout en œuvre pour préserver ce lieu magique.
Mus par cette volonté, ils mettent en place l’agriculture bio, puis biodynamique depuis 2013.
Leur but est de produire des vins les plus naturels possible, « plus simples et plus complexes en même temps », au style pur et dépouillé.

Certaines vignes de cabernet franc ont plus de 60 ans.
Elles produisent des vins complexes et fins, avec une finale longue et minérale, de beaux vins de garde.
Les vignes de chenin occupent 5.5 hectares, donnent des vins fruités avec des arômes de citronnelle et de coing.

Ce domaine chargé d’histoire, l’un des plus vieux de France,
il possède également quatre des plus vieilles cuves à vins maçonnées.

Ces vignerons, fervents défenseurs de la nature, entretiennent des jachères polliniques, sur 7.5 hectares,
pour combattre l’extinction progressives des populations d’abeilles.
Les plantes mellifères attirent les insectes pollinisateurs et les légumineuses fixent l’azote de l’air.
Ces plantes aèrent le sol et l’ameublissent, attirent d’autres insectes et relâchent les graines pour les oiseaux.
Les abeilles profitent du pollen et du nectar de toutes ses fleurs.
On trouve aussi sur le domaine, une centaine de nichoirs et  une production de 18 hectares de luzernes bio (fourrage pour les animaux).
Des haies ont été plantées pour favoriser l’écosystème et la biodiversité.
Magnifique refuge pour les oiseaux, insectes et gibiers.
3000 arbres ont été plantés, ils fixent le CO2 et deviennent des puits de carbone.
Le but : avoir un vignoble au milieu d’une forêt.

Château de Fosse-sèche
Chateaufosseseche.fr
Lieu-dit Fosse-sèche
49260 Vaudelnay

close

Wishlist