Jonc Blanc

Le Jonc Blanc



Histoire d’une nouvelle vie,
« Il faut qu’il reste un peu de chaos en nous, pour enfanter d’une étoile dansante » écrivait Nietzsche dans « Ainsi parlait Zarathoustra ».

A vouloir tout normaliser, la viticulture dominante a fini par avorter d’une météorite.
Vibrer avec le vivant, c’est accepter un peu de chaos dans le vin ! »
Isabelle & Franck En 2000, La vie d’Isabelle et Franck prend un nouveau sens.
Certainement le besoin furieux de se mettre au vert…
« fuir les couloirs du métro parisien pour des rangs de vigne et échanger notre stylo plume contre un sécateur ».

Après un détour par La Réunion, ils décident de s’installer dans le Sud-Ouest, région familiale d’Isabelle, à Bergerac.
Au fil des rencontres, se dessine et se précise leur futur : Être vignerons.
Leur Lieu, leur petit paradis, sera à Vélines.
Ils rachètent une partie d’une immense ferme, changée d’une très longue histoire.
Elle date du 15ieme siècle et possède un beau terroir calcaire reconnu depuis la fin du 19ieme siècle pour la qualité de ses vins.
La première année, ils continuent la culture raisonnée présente sur la ferme.
Ils s’aperçoivent très vite que cela ne correspond pas à leurs valeurs.
Ils commencent la culture en bio, puis progressivement, en biodynamie, obtiennent la labélisation en 2009.

Cela prend du temps pour bien connaître son vignoble,
le ressentir, l’écouter, apprendre à maîtriser la technique, la production et aussi la commercialisation.
Leurs motivations :  prendre soin de la nature, « Ne pas nuire » dixit Hippocrate, et « faire du bon vin ».

Ils acquièrent une approche sensible, en écoutant la nature, pourrait-on dire, en rentrant en symbiose avec Elle, et ainsi, découvrent des solutions alternatives pour accompagner le plus naturellement possible les vignes.
Ils taillent de manière « physiologique » la vigne, respectent les saisons et les cycles naturels, n’utilisent pas le rognage*, ni les vendanges vertes**.

« Les cultures inter-rangs apportent vitalité au sol et complémentarité à la vigne :
– le « feu » d’une moutarde en fleur réchauffera un sol calcaire un peu endormi à la sortie de l’hiver.
– une céréale hivernale riche en silice et en oligo-éléments apportera « une verticalité » et rééquilibrera le paysage monotone d’une vigne endormie.
– un rang fleuri, régulièrement réparti tous les 20 mètres, attirera les insectes pollinisateurs et fournira gîte et couvert à toute une faune dite « auxiliaire » évitant l’usage des insecticides. »

Les vins d’Isabelle et Franck sont 100% jus de raisin.
La vinification ne supporte aucun intrant, ni adjuvant, les levures sont indigènes, pas de soufre ou en quantité infinitésimale, pas de collage, pas de filtration, peu de soutirages pour ne pas « user » prématurément les vins, des élevages longs pour une stabilité « au naturel ».
Tout est là pour que nous puissions boire des vins authentiques avec une identité forte liée au sol, à la terre.
Tout comme d’autres vignerons de la région, leur passion, détermination et amour du beau et bon, ont apporté un renouveau au vignoble de Bergerac. Les cépages sont cabernet, merlot, malbec, sauvignon blanc et gris, sémillon.

Isabelle CARLES et Franck PASCAL Le Jonc-Blanc,
24230 Vélines

Vins authentiques et « naturels » avec ou sans A.O.C
Biodynamie certifiée par Demeter
Membre de Renaissance des Appellations Périgord pourpre – Dordogne

*Rognage : couper les extrémités des rameaux en croissance, à la cime de la plante (écimage) et sur les côtés
** La vendange verte ou éclaircissage consiste à éliminer un certain nombre de grappes vertes pour réduire le rendement et favoriser la maturation des raisins restants.

close

Wishlist