SUR LES ROUTES DU VIN VIVANT : LES MILLES ET UNE VIE DU VIN ORANGE

- Catégories : Article

Illustration par Les Fols de Silène

Le vin dont je vais vous parler a autant de visages que de nuances, son nom même se décline.

On parle de vin orange, vin ambré, blanc de macération ou encore de skin contact, choisissez votre camp.

 

Occulté durant de nombreuses années par les vins chimiquement modifiés et l'uniformisation du goût qui s'en est naturellement suivi, le vin orange passe aujourd'hui pour le petit nouveau, et pourtant…



Dans quel berceau a-t-il grandi ?



Son origine date approximativement de 8000 ans, au même titre que le vin rouge, dans le Caucase et plus particulièrement en Géorgie. 




Le merveilleux livre d'Alice Feiring sur les origines du vin orange en Géorgie



Les 1er pépins de raisins découverts dans un contexte de vinification furent trouvés dans de grandes amphores enterrées, de 2000 à 8000 litres, c'était des qvevris !

Aujourd'hui encore les géorgiens donnent naissances à leurs vins dans le ventre de leur terre mère.

Cette méthode permet de garder une température fraîche toute l'année pour leur jus.

Aussi, la forme ovoïde est idéale pour le mouvement du vin, sa décantation naturelle et l'homogénéisation de ses différents composés.







Ce procédé est aussi bien utilisé pour les raisins rouges que pour les blancs.

Les raisins rouges sont en contact avec leur peaux ce qui donnera du vin rouge.

Jusqu'ici tout va bien.

Bannwarth heureux dans un Qvevri du domaine Bannwarth                    

Les raisins blancs, suivant le même processus  donneront quant à eux, du vin orange !

Et le vin blanc dans tout ça ?

La différence majeure se passe au tout début de l'arrivée de la vendange.

Le raisin est pressé directement, son jus ne sera pas coloré par sa peau puisqu'il en est séparé. 

À poil la pulpe !

D'ailleurs, si on y réflechit, c'est le vin blanc qui est arrivé plus tard, car à l'époque presser le raisin avant sa mise en contenant aurait été extrêmement fastidieux.



Les différents skin contact

La méthode du qvevri géorgien en a inspiré plus d'un. 

Dérivant de l'Italie à la Hongrie, de 

la France aux Etats Unis et même en Afrique du Sud.

Le vin orange est polymorphe et peut s'élaborer dans de multiples contenants, au même titre que ses voisins rouges, blancs et rosés.

Dans le bois, le béton, la terre cuite, l'inox et même le verre, le vin s'adapte et change de caractère en fonction du temps passé avec ces différents matériaux.

Et alors ça goûte comment ?

Comme dans toute chose qui concerne l'utilisation de nos sens, l'expérience change en fonction de chacun.

Mon ressenti n'est pas le vôtre, je vous partage ici, un avis, très personnel puisque c'est le mien



Ma première émotion fut avec le Mauzac Rose de Laurent Cazottes, vigneron distillateur dans le Tarn.

Ce qui m'a marqué dans cette dégustation fut la reconstitution du fruit, avec en bouche la sensation de croquer dans une prune fraîche.

Suave, juteux avec tous les arômes que l'on retrouve d'habitude dans ce genre de fruit mais sans le sucre.

La sensation tannique en fin de bouche me rappela l'expérience de la belle  astringence qu'apporte la peau du fruit.

Émotionnellement ce fut très fort, je n'avais jamais goûté un vin comme celui-ci.

Ce fut le premier d'une très longue liste d'expériences délicieusement variées.

J'avais découvert quelque chose qui depuis n'a jamais cessé de m'apporter du plaisir.

Voici une liste (pas du tout exhaustive) de mes plus grosses émotions croquantes et autres gifles fruitées marquantes :

. Konkret, 100% Gewurztraminer en oeuf béton Domaine Meinklang, Pamhagen, Autriche.

. Si Rose, Gewurztraminer, Pinot Gris Domaine Binner, Ammerschwihr

-> Pour découvrir ses vins sur Boire bon, cliquez ici

. Mtsvane, Craddle of wine, Kakhetie Géorgie

. Ondine, Grenache blanc, Maccabeu, Muscat petits grains, Vermentino, Pierre-Nicolas Massotte, Trouillas, Languedoc

-> Pour découvrir ses vins sur Boire bon, cliquez ici

. Qvevri, Sylvaner, Domaine Bannwarth, Obermorschwihr, Alsace

. Fricando, 100% Albana, Aldiladelfiume, Emilia Romagna, Italie

. Metonymia, 100% Roussane, Rémy & Patricia Bonneton, Ardèche

-> Pour découvrir ses vins sur Boire bon, cliquez ici

Où en trouver ?

Il y a encore quelques années, le vin orange était connu uniquement dans le petit cercle des amateurs éclairés de vins naturels.

Aujourd'hui il est facile d'en trouver dans les endroits où il fait bon boire et manger.

Chez votre caviste de quartier, votre caviste en ligne, sur la table d'un étoilé ou dans une guinguette de qualité, n'hésitez pas à demander et surtout régalez-vous !

___________________________

Rédacteur : SAUVAGES

___________________________

Pour aller plus loin : 

Suivez-nous sur les réseaux de Boire bon à la rencontre des vigneron.ne.s et découvrir nos cuvées sélectionnées pour vous sur Instagram & Facebook 

Pour découvrir le vaste monde des vins naturels, suivez Sauvages sur Instagram & Facebook

Allez à la rencontre des merveilleuses Fols de Silènes, les illustrations de Silène Audibert (Dessin du haut de page).

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

close

Wishlist